Le mystère Henri Pick ~ D. Foenkinos

Le mystère Henri Pick – David Foenkinos

J’ai trouvé ce livre en allant faire mes courses. Oui, oui, à la caisse, il était là tout seul et il me faisait de l’œil avec ça couverture au ton bleu-vert et ses livres par centaines. Je n’ai pas pu m’en empêché, j’ai craqué.

C’est un joli récit, le premier que je lis de cet auteur qui, d’après ce que j’ai pu voir, est plutôt apprécié et a reçu plusieurs prix littéraires. Notamment le Prix Goncourt des Lycéens pour “Charlotte” et le Prix François-Mauriac pour “Inversion de l’idiotie” si je ne dis pas de bêtises.

img_20180503_041705.jpg

“En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire.”

L’histoire prend vie à demi à Paris et à demi en Bretagne, à Crozon (jolis paysages au rendez-vous). On suit l’histoire d’une éditrice qui cherche à se faire une place et qui, en se rendant chez ses parents à Crozon, avec son compagnon, découvre une bibliothèque accueillant les livres refusés. Ils y font une grande trouvaille, un chef-d’œuvre littéraire qu’elle décide de faire publier posthume.

J’ai lu ce roman assez rapidement mais j’avoue avoir eu un peu de mal sur certains passages que je trouvais lents en termes de déroulement. Néanmoins, le fait de suivre la vie de plusieurs personnages, d’apprendre à les connaître, parfois en seulement quelques lignes, m’a beaucoup plus. Beaucoup sont touchants, parfois je les aimaient, parfois ils m’agaçaient. Je pense que celui qui m’a le plus touché est Jérémie, lui il ne m’a jamais agacé ahah, ce sont sa simplicité et en même temps l’émotion qui ressort de son personnage qui m’ont plût.

J’ai également aimé la construction du récit, le fait d’avoir comme un fil conducteur tout au long de l’histoire mais que chaque partie soit centrée sur différents personnages. Chacun changeant de comportement, de pensée ou de vie après l’apparition du roman de Pick.

Je dirais que c’est l’histoire de cette petite bibliothèque qui m’a attiré mais que c’est l’intrigue et les diverses personnalités qui m’ont retenues jusqu’aux dernières pages.

Je le conseil aux amoureux des récits sur les bibliothèques, les livres et tout ce qui s’en rapproche.

Ils en parlent : Le livre d’après, un balcon en forêt et pour le film, Aurore in Paris et Lilylit

Il était impossible de s’ennuyer dans un tel endroit; la simple contemplation de la mer pouvait remplir une vie entière.


« Le mystère Henri Pick »  – David Foenkinos
323 pages

Propriété exclusive (OMPI)

Publicités

2 réflexions sur “Le mystère Henri Pick ~ D. Foenkinos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s