Le parfums des sentiments ~ C. Caboni #Unétépourlire

J’ai choisis ce livre pour le challenge de l’été. Il s’agit d’un « livre qu’on a beaucoup vu sur les blogs, sur instagram » de la catégorie partage. La couverture m’avait beaucoup plu et le thème également, alors je me suis lancée. Je vous laisse découvrir le résumé :

le parfum des sentiments.jpg

« Quand Elena, vingt-six ans, surprend son petit ami avec ne autre dans la cuisine du restaurant dont ils ont tous deux la gestion, son univers s’écroule. Elle qui pensait avoir enfin trouvé l’équilibre après une enfance malheureuse doit maintenant affronter seule la vie et cesser d’avancer avec des œillères. Il est temps qu’elle accepte son don, celui que chacune des femmes de sa famille s’est transmis au fil des siècles : la capacité à traduire les sentiments et les atmosphères en parfums. Elle quitte alors Florence pour s’installer à Paris, où elle est recrutée par un parfumeur de renom. Et, quand elle fait la rencontre du mystérieux Cail McLean, le bonheur semble enfin à portée de main. Pourtant… »

 

L’Histoire se déroule entre Florence et Paris. Le récit est un mélange de la vie d’Elena et de flash-back dans son passé. Il est organisé par chapitre et chacun d’entre eux commence par la description d’une odeur et de ses propriétés. Par ailleur, on les retrouve toutes à la fin du livre ce que j’ai trouvé très intéressant. Tout dans ce roman passe par le parfum et les émotions ce qui m’a permis de me plonger facilement dans sa lecture.

Concernant les personnages, j’ai apprécié l’imperfection des personnages, chacun a sa personnalité et certains sont déconcertants mais globalement l’atmosphère dégagée est douce.

Ce roman a été une jolie découverte, pleine de légèreté malgré les passages de doutes, de panique, de détresse (je ne trouve pas le mot le plus approprié, peut-être est-ce un mélange de tout cela) du personnage principal, relatés avec une vaste palette d’émotions.

 

Myrte. Semper virens, magique, merveilleusement beau. Intense et profondément aromatique. Rassure l’esprit, chasse la rage et la rancœur. C’est le parfum de la sérénité, de l’essence même de l’âme.

                                                                   ***

– Le parfum est émotion, c’est une vision que tu dois traduire en fragrance.

– Oui, nonna.

– C’est cela que nous faisons. C’est ce que nous avons à accomplir, petite. C’est notre devoir, et un privilège…

Elena baisse les yeux. Les mots de Lucia volent comme les notes délicates du jasmin, qui d’abord effleurent, apparemment inoffensives, et puis pénètrent, hypnotiques et puissantes.

 

Photo Pixabay et couverture

Propriété exclusive (OMPI)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s